Prix au mètre carré : quelle est la ville la plus chère ?

Publié le : 28 septembre 20214 mins de lecture

Durant ces deux dernières décennies, le prix des terrains à construire a augmenté de plus de 180 %. La crise sanitaire que le covid19 à causé est l’une des raisons qui a mis le prix de l’immobilier à la hausse. C’est l’étude menée par des notaires qui a donné ce chiffre choc sur le prix foncier. Mais dans quelle ville le prix au mètre carré est la plus chère ?

La différence de prix entre les départements de France

Si vous comparez le prix des terrains à vendre d’un département à un autre, les écarts du prix au mètre carré sont bien accentués. Selon les notaires, les écarts du prix moyen d’un terrain devaient évoluer avec le temps. Avant l’année 2010, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Alsace, l’île de France, le Languedoc-Roussillon étaient les provinces les plus coûteuses. Actuellement, les zones de prix exorbitants se sont échelonnées jusqu’aux autres départements. Comme la région du sud-est de la France, le prix de l’immobilier ne cesse d’accroître.

Entre les régions et les territoires où la valeur des terrains s’est agressivement montée, vous pouvez noter la côte Atlantique, la zone frontalière au nord et la périphérie francilienne conduisant de l’Oise à la Marne.

Les zones de surcroit valorisées

Généralement, le prix de terrains dans les grandes villes atteint les records. Mais les notaires ont observé que le prix des terrains dans les zones péri-urbaines a plus vite progressé par rapport aux autres. En d’autres termes, elles rattrapent leur retard au niveau de la construction comme les grandes villes. Le foncier des zones péri-urbaines est deux fois plus cher en 2020.

Les notaires ont confirmé que cette percée de prix de terrains sur les zones péri-urbaines s’est effectuée depuis l’année 2000. C’est après l’année 2007 que le prix n’a cessé de croître, entre les zones rurales, péri-urbaines et urbaines.

Les prix au mètre carré les plus élevés

Il est tout à fait évident que le prix au mètre carré dans les grandes villes de France est le plus élevé. Beaucoup de personnes estiment que le prix de l’immobilier à Paris est le plus cher, et elles ont raison, car les meilleures agences vendent le mètre carré à plusieurs milliers d’euros dans cette même ville. La ville de lumière est difficile à accéder pour certain à cause de la hausse exorbitante de l’immobilier et cette dernière n’est pas prête de s’arrêter là. Alors que le prix est deux fois moins cher à Lyon, cependant, elle est la seconde ville la plus chère de France.

Plan du site